Cet article date de plus d'onze ans.

L'entrepôt Macdonald à la lisière du XIXe, le plus long de Paris, va faire l'objet d'un immense projet de reconversion

Le futur entrepôt Macdonald devrait accueillir logements, entreprises, commerces et équipements, a indiqué lundi le maire de Paris Bertrand Delanoë.Situé à la lisière du XIXème arrondissement, le bâtiment, qui longe le boulevard Macdonald, est long de 616 mètres et d'une surface de 160.000 m2.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La future grande place (FAA/XDGA)

Le futur entrepôt Macdonald devrait accueillir logements, entreprises, commerces et équipements, a indiqué lundi le maire de Paris Bertrand Delanoë.

Situé à la lisière du XIXème arrondissement, le bâtiment, qui longe le boulevard Macdonald, est long de 616 mètres et d'une surface de 160.000 m2.

Il comprendra "1.000 logements dont la moitié sociaux, une pépinière d'entreprises et des équipements publics" dont crèche, école, collège, gymnase, s'est félicité le maire socialiste, en détaillant cet immense projet, aux côtés du directeur général de la Caisse des Dépôts Augustin de Romanet et de l'architecte coordonnateur néerlandais Floris Alkemade.

Le projet prévoit également la création devant le bâtiment d'une gare du RER E (Eole), Eole Evangile, et d'un arrêt du futur tramway T3 qui circulera au milieu de l'entrepôt - dont 60% de la structure en béton existante sera préservé - sous une passerelle.

Rapprocher des quartiers
L'entrepôt, au nord-est de la capitale, promet de faire la part belle à l'exigence environnementale. "La géothermie sera par exemple mise a contribution pour le chauffage. Il y aura aussi une dimension esthétique qui m'importe beaucoup", ajoute Bertrand Delanoë. "C'est un projet considérable, innovant, on peut parler de 'couture' pour rapprocher des quartiers. Il fallait au sud du périphérique de vrais logements, de vrais commerces", s'est réjoui Augustin de Romanet.

Cette reconversion est financée par l'opérateur SAS Paris Nord-est, détenu par la Caisse des Dépôts (50%), sa filiale immobilière Icade (30%) et la Société d'Economie mixte de la Ville de Paris Semavip (20%).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.