Cet article date de plus de sept ans.

Onze membres d'une même famille niçoise soupçonnés d'avoir rejoint la Syrie

Les autorités ont été alertées via la plateforme de signalement du ministère de l'Intérieur, selon une source judiciaire citée par Reuters. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Trois hommes observent les combats entre l'Etat islamique et l'armée kurde à Kobané (Syrie), depuis les environs de la ville de Sanliurfa (Turquie), le 7 octobre 2014.  (OZGE ELIF KIZIL / ANADOLU AGENCY / AFP)

Sont-ils partis mener le jihad en famille ? Une enquête sur le possible départ en Syrie de onze membres d'une famille niçoise a été ouverte par la section antiterroriste du parquet de Paris, a indiqué, mercredi 8 octobre, une source judiciaire citée par l'agence Reuters, confirmant une information d'Europe 1.

Les autorités ont été alertées, via la plateforme de signalement du ministère de l'Intérieur, de la disparition d'une grand-mère d'origine algérienne, de ses trois enfants et de leurs conjoints convertis à l'islam et de quatre petits-enfants. L'enfant le plus jeune serait âgé de 6 mois. La famille est partie pour la Turquie et, selon le signalement, elle aurait l'intention de rejoindre la Syrie.

Plus de 350 Français en Syrie

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a affirmé, mercredi, devant la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale, que le nombre de Français en Syrie était supérieur à 350, dont moins d'un quart de femmes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jihadistes français

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.