Christophe Castaner demande la dissolution de quatre associations "légitimant le jihad armé"

Le ministre de l'Intérieur a fait cette proposition à Emmanuel Macron lors du Conseil des ministres. Sont visées les associations Centre Zahra France, Parti Anti Sioniste, Fédération Chiite de France, France Marianne Télé.

Le ministre de l\'Intérieur, Christophe Castaner, dans la cour de l\'Elysée, à Paris, le 11 mars 2019.
Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, dans la cour de l'Elysée, à Paris, le 11 mars 2019. (BERTRAND GUAY / AFP)

Le ministre de l'Intérieur a demandé la dissolution de quatre associations "légitimant le jihad armé". Christophe Castaner a fait cette proposition à Emmanuel Macron lors du Conseil des ministres, explique le ministère dans un communiqué, mercredi 20 mars.

Sont visées les associations Centre Zahra France, Parti Anti Sioniste, Fédération chiite de France, France Marianne Télé car, selon la place Beauvau, elles "légitiment de façon régulière le jihad armé tant par les prêches dispensés, que par les écrits mis à la disposition des fidèles et des internautes".

Le ministère de l'Intérieur évoque également "une apologie constante, notamment via internet, des actions d’organisations telles que le Hamas, le jihad islamique palestinien et la branche armée du Hezbollah, toutes inscrites sur la liste des organisations terroristes de l’Union européenne".