Jean-Claude Decaux, l'homme de la pub sur les abribus est décédé

Jean-Claude Decaux, l'homme qui a révolutionné le mobilier urbain et l'affichage en France est mort, vendredi 27 mai, à 78 ans.

FRANCE 2

Jean-Claude Decaux, l'homme qui a révolutionné l'idée du mobilier urbain est décédé, vendredi 27 mai, à 78 ans. Ces objets familiers font partie depuis belle lurette du décor de nos villes : abribus, mats publicitaires, panneaux de signalisation, ils ont été créés, installés et entretenus par la société fondée par Jean-Claude Decaux, selon un modèle imaginé il y a plus de 40 ans.

Autodidacte

Sa grande idée fut de se rémunérer directement par de la publicité intégrée dans son mobilier urbain. En échange d'une concession, la municipalité n'a presque rien à payer. En 2006, autre idée révolutionnaire : les Velib. Une fois encore, sa société s'occupe de tout, l'installation, l'entretien des vélos et le système des bornes automatiques. L'autodidacte, le self-made-man Decaux laisse un empire de plus de 12 000 employés essaimés dans plus de 70 pays. Son groupe est aujourd'hui classé numéro un mondial de la communication extérieure.

Le JT
Les autres sujets du JT
\"Concept Abribus\" de JC Decaux sur la place de La Bastille à Paris le 17 avril 2012
"Concept Abribus" de JC Decaux sur la place de La Bastille à Paris le 17 avril 2012 (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)