Investissements : la CGT et FO demandent des mesures sociales

Les mesures pour relancer l'investissement, officiellement annoncées mercredi 8 avril par Manuel Valls, ne semblent pas convaincre la CGT et Force ouvrière.

FRANCE 3

Manuel Valls a présenté mercredi 8 avril au matin les différentes mesures pour relancer l'investissement. Le gouvernement veut donner un coup de pouce aux entreprises. "Nous allons mettre en place un avantage fiscal exceptionnel pour tous les investissements industriels réalisés au cours des 12 prochains mois", a ainsi affirmé le Premier ministre lors de la conférence de presse.

2,5 milliards d'euros

Ainsi, dès la semaine prochaine, pour chaque investissement réalisé, les entreprises bénéficieront d'une baisse supplémentaire de leur impôt. Jusqu'à présent, une entreprise qui achetait une machine de 100 000 euros bénéficiait d'une déduction d'impôts de 33 000 euros. À partir du 15 avril, ce sera 46 200 euros. Seconde grande mesure : prêter davantage d'argent aux PME. Pour cela le gouvernement va renforcer la Banque publique d'investissement (BPI). Coût de ce cadeau fiscal ? 2,5 milliards d'euros. Mais la CGT et Force ouvrière critiquent mercredi soir ces mesures. Elles réclameront jeudi 9 avril, dans la rue, l'adoption de mesures sociales.

Le JT
Les autres sujets du JT