Intempéries meurtrières : des difficultés subsistent dans les Alpes-Maritimes

Électricité, routes, trafic SNCF, écoles... Josselin Debraux fait le point sur la situation depuis Mandelieu.

FRANCE 3
Il faudra encore du temps pour que la vie reprenne son cours à Mandelieu-la-Napoule (Alpes-Maritimes) après les dramatiques intempéries qui ont coûté la vie à au moins vingt personnes. "Il y a encore ce soir, lundi 5 octobre, beaucoup de difficultés dans les Alpes-Maritimes et notamment en ce qui concerne l'électricité. Selon ERDF, plus de 7 000 foyers sont encore privés d'électricité dans le département", précise Josselin Debraux, envoyé spécial à Mandelieu.

Une dizaine de groupes scolaires fermés 

En ce qui concerne le transport routier, "c'est plus fluide, notamment sur l'autoroute A8 même si des difficultés subsistent autour de la ville de Biot", ajoute le journaliste.
Côté SNCF, "le trafic est extrêmement difficile et le restera demain entre Marseille et Nice. Il pourrait redevenir fluide à partir de mercredi", détaille Josselin Debraux. Enfin demain, une dizaine de groupes scolaires resteront fermés tout comme un collège et un lycée de la ville de Cannes, des fermetures décidées pour des raisons de sécurité.
 
Le JT
Les autres sujets du JT
Les pompiers drainent l\'entrée d\'un garage pour récupérer un véhicule, à Mandelieu-la-Napoule.
Les pompiers drainent l'entrée d'un garage pour récupérer un véhicule, à Mandelieu-la-Napoule. (BORIS HORVAT / AFP)