Inédit : Un pilote d'ULM vole en compagnie de ses oies

Il ne murmure pas à l'oreille des chevaux, mais vole avec son ULM à côté des oies. François Proix a élevé des oies depuis leur naissance.

France 3

Les oies de François Proix piaffent d'impatience. Chaque matin dans ce pré de Marckolsheim (Bas-Rhin), lorsque les ailes de l'ULM sont déployées, c'est le signal que l'envol est imminent. En quelques instants le pilote décolle avec sa magnifique escadrille à ses côtés. "La première fois, j'ai eu une petite larme à l'oeil, surtout que j'ai vraiment l'impression de leur faire plaisir, car ce sont des oiseaux qui adorent voler" avoue le pilote, qui propose aussi des vols de loisirs en compagnie de ses oies.

Une famille pas comme les autres

Si ces oies suivent ainsi l'homme, c'est parce que les liens qui les unissent sont les mêmes qu'au sein d'une véritable famille. Les oiseaux sont nés en juin 2016 et la famille les élève dans la véranda de leur maison. "Quand l'oeuf commence à se fissurer, on reste avec eux jusqu'à tant que l'oisillon sorte et que lorsqu'il ouvre les yeux, il nous voit en premier. On va se substituer à leurs vrais parents en devenant leurs parents adoptifs", explique François Proix.

Le JT
Les autres sujets du JT