Incendie : la situation reste préoccupante

Le journaliste Ambroise Bouleis est en duplex entre Marseille et Cassis pour faire un point sur la situation.

France 2

Le mistral s’est calmé mais de nouveaux départs de feu sont à craindre. "Ce risque existe et les pompiers le prennent très au sérieux. D’abord parce que ce feu des Calanques est peut-être maîtrisé mais cela ne signifie pas qu’il est éteint. Les pompiers vont devoir continuer d’arroser. Ils ne sont pas aidés par la météo car même si le vent a baissé, il est en train de tourner en ce moment même. Il passe du nord au sud et cela ne facilite pas la tâche des pompiers" explique le journaliste.

Plus difficile dans l’ouest

"La tâche est encore plus difficile dans l’ouest du département où le vent est plus fort. Il souffle autour de 60-70 km/h cet après-midi. C’est moins fort qu’hier mais dans ce contexte de sécheresse exceptionnelle pour la saison c’est très préoccupant. Les pompiers vont continuer de mailler tout le territoire pour intervenir au plus vite" conclut Ambroise Bouleis.

Le JT
Les autres sujets du JT