Quand l'après-cancer devient beau avec l'association Skin

Publié
Franceinfo:
Article rédigé par
Isabelle Pham - franceinfo
France Télévisions

L'idée est née de l'expérience de la maladie d'une patiente. Très entourée par l'équipe médicale pendant les traitements et la chirurgie, elle a connu un vide immense à partir du moment où elle s'est trouvée en rémission. C'est de cet "après" que Cécile Reboul a voulu s'occuper en créant l'association "Skin", pour permettre un retour à la vie dans le sport ou l'art.

Comment renouer avec la guérison et retrouver le lien avec la société ? Cécile Reboul, qui a survécu au cancer du sein, propose de venir en aide aux patients dans l'après-cancer, une période qui peut être douloureuse à vivre. De nombreuses associations sont très présentes pendant la maladie, aucune au moment de la rémission. Sa solution, créer un duo patient-accompagnant avec un projet à concrétiser au bout d'un an. Objectif de l'association : la renaissance dans l'action, la créativité et le dépassement de soi-même.

Quand on nous parle de rémission, de guérison, en fait, c'est le grand vide

Mathilde Bernin, patiente

Mathilde Bernin vit en Ile-de-France. Atteinte d'un cancer du sein, elle a été soignée à l'hôpital Saint Joseph à Paris. Pour cette patiente, arthérapeuthe dans la vie professionnelle, tout s'est arrêté en septembre 2020 quand elle a terminé ses traitements. Le grand vide, la peur que cela recommence, l'incertitude du lendemain. Son adhésion à Skin lui ouvre de nouvelles possibilités. L'association va la mettre en relation avec Céline Guilhermet, la directrice artistique et marketing des Georgettes by Altesse qui s'est portée volontaire pour accompagner une patiente dans une création artistique. Les deux jeunes femmes sont toutes deux diplômées dans les métiers d'art et ont fait la même école. Ensemble, elles proposent une collection de bijoux-talismans qui sera présentée pour Octobre Rose 2022. Une partie des profits sera reversée à l'association Skin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.