Cet article date de plus de deux ans.

Quand Emmaüs se met à la vente en ligne pour vendre ses fripes

Publié
Emmaüs version numérique
Emmaüs version numérique Emmaüs version numérique (FTR)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

À Reims, Fripe Emmaüs s'est mis à la vente de vêtements en ligne. Un basculement vers le numérique qui permet une montée en compétence des personnes en insertion au sein de la communauté. 

C'est ce qui s'appelle vivre avec son temps. Alors que les sites spécialisés dans la vente de vêtements de seconde main rencontrent un grand succès, Emmaüs a lance sa propre application. Objectif : toucher un nouveau public et offrir de nouvelles perspectives à ses compagnons. 

À Reims, la Fripe Emmaüs est l'atelier qui reçoit et reconditionne les vêtements donnés par les Français. En moyenne, ce sont 240 tonnes d'habits qui arrivent chaque année dans le grand hangar du mouvement fondé par l'abbé Pierre. 

Une révolution motivée par le Covid

L'épidémie de Covid-19 a bousculé les pratiques d'Emmaüs. La fermeture des locaux pendant les confinements successifs a poussé la direction à se lancer dans l'aventure de la vente en ligne. D'abord pour aider les compagnons à développer leurs compétences sur le numérique. "L'idée, c'est de proposer la vente en ligne sur une montée en compétence et pour proposer des parcours professionnels et en insertion qui soient valorisants", explique Christelle Decourcelle, directrice de Fripe Emmaüs. 

L'idée, c'est de proposer la vente en ligne sur une montée en compétence

Christelle Decourcelle, directrice de Fripe Emmaüs

Environ 20% des dons de vêtements sont d'assez bonne qualité pour être ajoutés au catalogue de vente en ligne. Des formations sont dispensées aux compagnons  pour apprendre à prendre des photos de qualité et pour valoriser les différents articles vendus en ligne. 

"C'est la découverte de nouveaux métiers comme la logistique, puisqu'il y a toute une partie expédition etc. Tout ça, ce sont des métiers porteurs pour les salariés qu'on accompagne", détaille Stéphanie Voisin, encadrante technique d'insertion. 

En un an, Emmaûs Reims a vendu environ 1 400 articles en ligne. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.