Pour gagner sa vie, cette chanteuse donne des concerts en live stream rémunérés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Plateforme
Article rédigé par
France Télévisions

Privée de concert et donc de revenus pour cause de crise sanitaire, la chanteuse Tiphanie Doucet s’est inscrite sur une plateforme américaine où elle se produit régulièrement en live depuis son studio de la région parisienne. Des concerts rémunérés en fonction de l’audience. #IlsOntLaSolution

Après neuf ans passés à jouer dans des clubs new-yorkais, Tiphanie Doucet est rentrée auprès de sa famille près de Paris au moment du premier confinement. Mais ici, elle n’a droit ni au chômage ni au régime de l’intermittence, alors elle se tourne vers Sessions, une plateforme américaine qui rétribue les artistes. De quatre à quarante dollars pour une heure de concert, en fonction de l’audience et des love envoyés par les spectateurs. 

Le live stream, c’est quand même très spécial. Moi ça me rappelle la rue (…) Tu allumes ton ordi comme si tu te mettais sur un trottoir, et tu te dis : est-ce que les gens vont aimer ce que je fais ?

Tiphanie Doucet

chanteuse

Bientôt en France

La Sacem qui gère les droits d’auteur en France a décidé d’aider les artistes jusqu’en juin prochain. Les concerts sur YouTube, Facebook ou Instagram seront ainsi rétribués entre dix et soixante-seize euros la prestation. Seule condition : que chaque concert soit vu par au moins mille internautes. Une bonne nouvelle pour Tiphanie Doucet, qui pourra ainsi conquérir un nouveau public dans l’hexagone et promouvoir ainsi son album Painted Blue sorti en pleine pandémie.

En attendant vous pouvez retrouver sa prochaine prestation sur le site Sessions.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.