En Seine-Maritime, des ateliers nutrition pour manger sainement proposés aux seniors

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
atelier nutrition
Article rédigé par
France Télévisions

A Eu, non loin du Tréport, des retraités peuvent participer à des cours de cuisine organisés par des nutritionnistes. Objectif : apprendre à cuisiner de façon plus saine. #IlsOntLaSolution

Trop de beurre, trop de crème, et avec l’âge, des conséquences sur la santé. Comme le dit l’adage, mieux vaut prévenir que guérir. Alors la communauté de communes des Villes-Sœurs, qui regroupe vingt-huit municipalités de Seine-Maritime et de la Somme, à cheval sur les régions Normandie et Hauts-de-France, a décidé de proposer des cours de cuisine saine. Comme ce jour-là à Eu, près du Tréport, où une demi-douzaine de retraités vont suivre les conseils d’une nutritionniste pour changer leurs (mauvaises) habitudes.

C'est le cas de Francis, qui a pris conscience qu’il fallait modifier certaines choses : "Je vais être franc avec vous, il me faut un kilo de beurre par mois. Donc ça vous dit comment je cuisine. Et je ne vous parle pas de la crème ! Alors je me suis dit, en venant aux cours je peux apprendre à réduire les matières grasses, pour une question de bien-être."

Changer les habitudes

Même sentiment chez Claudine : "A un certain âge, on prend conscience de tout ce qu’on a fait de mal auparavant, et donc on veut redresser la barre et apprendre à cuisiner plus correctement". Mais pas facile pour eux selon Elodie Finet, l'une des nutritionnistes qui les accompagne : "Au début ce n’est pas évident pour eux. Il faut gommer les anciennes habitudes. Mais une fois que les nouvelles sont ancrées, cela devient une routine alimentaire".

C’est bon pour la santé et accessible. Les bénéficiaires déboursent 30 euros pour six séances, bien moins cher que des cours de cuisine classiques, avec des bénéfices indéniables. La communauté de communes réfléchit maintenant à proposer ces ateliers nutrition à un plus large public.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.