En Ardèche, une application pour réconcilier les chasseurs et les promeneurs

Publié
Article rédigé par
France Télévisions

Les promeneurs et chasseurs retrouvent le chemin du dialogue grâce à une application citoyenne. Mise en place par la commune de Saint-Paul-Le-Jeune, Illiwap permet aux habitants d’être informés en temps réel d’une battue. #IlsOntLaSolution   

Alors que les accidents de chasse font régulièrement la une de l’actualité, Claudine peut enfin se promener tranquillement dans les sentiers boisés de sa commune, sans avoir peur qu’un chasseur lui tire dessus. Une sérénité qu’elle doit à une initiative de la mairie de Saint-Paul-Le-Jeune, en Ardèche.

Améliorer la sécurité 

Désormais quand une battue est organisée, en plus des panneaux de signalisation pour prévenir les promeneurs, le président de la société de chasse Christian Ladet, s’engage à informer les usagers en temps réel.

Lorsqu’il va chasser, il envoie un SMS directement réceptionné par la mairie pour prévenir de son activité. Ensuite, la municipalité publie l’information sur l’application gratuite Illiwap. Des informations que les habitants peuvent consulter librement. "Tout le monde a le droit de se promener en toute sécurité", précise le président Christian Ladet.

Apaiser les tensions

Objectif affiché pour le maire de Saint-Paul-Le-Jeune : améliorer la sécurité et la cohabitation entre habitants et chasseurs, mise à rude épreuve depuis plusieurs années. "Il me semble que cela apaise les tensions, on n'a plus ce regard négatif des promeneurs sur les chasseurs et vice-versa", explique Thierry Bruyère, le maire de la commune. Téléchargé par plus de 60% des habitants, cette application pourrait faire des émules dans d’autres communes, où la cohabitation entre chasseurs et promeneurs s’avère compliquée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.