Dans l'éco-quartier de Maison Neuve à Guérande, des habitations construites en terre crue

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
CI_ECO_QUARTIER
Article rédigé par
Corentin Mirallés - franceinfo
France Télévisions

Depuis plusieurs années un nouveau quartier pousse aux abords de Guérande. Celui-ci est basé sur le développement durable. Pour la deuxième tranche du projet, c'est la terre crue locale qui a été retenue. #IlsOntLaSolution

Construit à quelques centaines de mètres seulement des remparts de Guérande, l'éco-quartier Maison Neuve se développe progressivement sur une trentaine d’hectares d’anciennes terres maraîchères. Pensé en quatre unités, une seule a pour le moment été réalisée et du propre aveu de la cheffe de projet, Hélène Passelande-Talneau, le côté écolo laisse à désirer : “Sur la première tranche on n’a pas pu imposer tout ce qu’on voulait, les maisons sont en parpaings, les collectifs en béton. À l’époque, la zone se lançait et nous avions peu de candidats. Ce n’est plus le cas aujourd’hui”, a-t-elle confié à L’Écho de la Presqu’Île.

Une idée venue d'une habitante

Pour cette deuxième tranche, c’est donc la terre qui sera privilégiée pour construire les futurs habitats. Et pas besoin d’aller bien loin pour en trouver : “Le choix du matériau en terre est venu d’une rencontre avec une habitante du quartier qui est artisan et qui travaille la terre en enduit, nous explique Hélène Passelande-Talneau. Elle a profité d’une fouille archéologique du site pour tester la terre et évaluer sa qualité. Elle nous a ensuite alertés sur le fait que c’était un matériau intéressant à utiliser pour la construction.”

La proposition a fait mouche. Il s’agit désormais de passer du projet à l’acte. Corentin Mouraud, formateur, donne la recette pour obtenir de belles briques en terre crue : “Une brique en terre crue est composée de terre du site dans laquelle il y a de l’argile, du sable, de l’eau et des fibres végétales, donc il y peut y avoir de la paille, du chanvre ou du roseau.”

En plus d’être un matériau ultra-local, les briques en terre crue ont plusieurs avantages, détaille Anne-Sophie Coué, l’architecte du projet : “Ça va réguler la vapeur d’eau qui existe dans la pièce donc ça va apporter un confort aux utilisateurs. Cela apporte également un confort acoustique donc il y a une sensation de bien-être qui est accentuée.”

De nombreux équipements prévus

D’ici 2022, 31 logements devraient être construits de cette façon. Lorsque les quatre tranches seront terminées, 675 habitations auront vu le jour, mélangeant logements classiques, logements sociaux et logements réservés aux primo-accédants. Les 1 500 à 1 700 habitants prévus pourront normalement profiter de trois espaces verts majeurs, d’une école, d’un équipement sportif, de commerces, d’une micro-crèche et d’un pôle médical.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers #IlsOntLaSolution

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.