À Strasbourg, le Secours Populaire met en place des consignes pour aider les sans-abri

Publié
France 3 Alsace
Article rédigé par
Alexandre Mistretta - franceinfo
France Télévisions

Dans le quartier de la Meinau à Strasbourg, le Secours Populaire du Bas-Rhin a inauguré une "bagagerie solidaire" de 56 casiers. Une initiative qui offre la possibilité aux sans-abri de pouvoir y laisser leurs affaires personnelles.#IlsOntLaSolution

La fermeture des consignes à bagages dans les gares a condamné les sans-abri à devoir transporter toutes leurs affaires où qu'ils aillent. Mais depuis le 3 novembre 2021, le Secours Populaire du Bas-Rhin a ouvert dans le quartier de la Meinau à Strasbourg, une bagagerie solidaire permettant d'alléger le poids des valises et celui des soucis de ces personnes démunies. Les 56 casiers mis en place sont ouverts à tous pour un engagement de trois mois renouvelables.

Faciliter le quotidien des sans-domicile fixe

Pour les sans domicile fixe, cette bagagerie solidaire est un soulagement. Ils peuvent déposer leurs biens en tout sécurité, sans avoir à les transporter partout et tout le temps. "C'est bien d'avoir un casier, car porter une valise, d'autres sacs et la tente c'est lourd et prenant", explique Alexandre, bénéficiaire d'un casier.

Grâce à ce projet, le Secours Populaire permet aux personnes démunies de se sentir moins stigmatisées. "Quand vous vous déplacez en ville avec toutes vos affaires ou dans n'importe quel endroit, forcément les gens savent que vous êtes à la rue. Du coup l'accueil n'est pas le même", raconte Camille Vega, directeur du Secours Populaire du Bas-Rhin

Pour obtenir un casier, il suffit de remplir une fiche de renseignements. Ce document donne accès à une carte correspondant à un numéro de casier. "On donne la clé aux personne seulement quand elles viennent à l'entrée de la bagagerie. Et elles sont tenues de venir au moins une fois toutes les deux semaines pour montrer que leur casier est toujours occupé et qu'il appartient à quelqu'un", précise Lucie Quesado, chargée du développement local au Secours Populaire.

Avec ces 56 casiers, le Secours Populaire espère apporter une petite aide. A Strasbourg, on estime qu'un millier de personnes sont sans-abri.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.