Cet article date de plus de trois ans.

Seine-Saint-Denis : Jean-Michel Blanquer apporte son soutien à l'enseignante braquée dans un collège de Saint-Denis

Le ministre de l'Education nationale s'est exprimé, samedi, sur Twitter.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale, à Paris, le 27 mars 2019. (MAXPPP)

"Nous soutenons toute la communauté éducative du collège Elsa-Triolet et l'enseignante qui a été agressée en cette fin de semaine." Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, s'est exprimé sur Twitter, samedi 13 avril, après l'agression d'une professeure en plein cours, jeudi.

Le ministre relayait un message du recteur de l'académie de Créteil condamnant "fermement" cette agression, et annonçant sa visite, lundi, dans l'établissement où les faits ont eu lieu.

Jeudi 11 avril, une professeure donnait cours à une classe de quatrième quand un groupe d'individus a fait irruption dans la salle. L'une de ces personnes a tiré sur elle avec un pistolet à billes. "Il a braqué une arme factice sur moi, il a tiré en direction de mon visage. J'ai mis ma main et les billes ont atterri sur ma main. J'étais dans la sidération parce que je ne connaissais pas l'individu", a -t-elle raconté à franceinfo.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Seine-Saint-Denis

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.