Seine-Saint-Denis : à Pantin, une fillette blessée par balle alors qu'elle se trouvait en voiture

Elle a été grièvement touchée mais son pronostic vital n'est pas engagé, selon les informations obtenues par France Télévisions. Son père, qui se trouvait au volant, semble avoir été la cible des tirs.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une fillette a été grièvement blessée par balles alors qu'elle se trouvait en voiture avec son père, mardi 13 avril à Pantin (Seine-Saint-Denis). (GOOGLE MAPS)

Une fillette de 10 ans a été grièvement blessée par balle, rue Rouget-de-Lisle à Pantin (Seine-Saint-Denis), mardi 13 avril en début d'après-midi, après qu'un homme armé a ouvert le feu en direction du véhicule où elle était assise. L'enfant a été conduite à l'hôpital sans que son pronostic vital ne soit engagé, a appris France Télévisions auprès de la préfecture de police. La victime a été touchée "dans le dos", selon les informations de France Bleu Paris.

Son père, qui se trouvait au volant du véhicule, semble avoir été la cible des tirs. Il a, lui aussi, été hospitalisé, précise le parquet de Bobigny à France Télévisions, sans que l'on sache s'il a été touché par les coups de feu. Le père de la fillette avait été acquitté en 2020 lors d'un procès en appel pour un assassinat commis dans un bar du nord-est parisien en 2013, selon une source proche de l'enquête à franceinfo. Il était alors défendu par Eric Dupond-Moretti, actuel garde des Sceaux.

L'auteur des tirs est parvenu à prendre la fuite. Les premiers éléments de l'enquête suggèrent la piste d'un règlement de comptes et la SDPJ de Seine-Saint-Denis a été saisie de l'enquête.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.