Cet article date de plus de sept ans.

Drancy : une trace radioactive sur le wagon accidenté

Une trace de contamination radioactive a été trouvée sur le wagon accidenté de Drancy, après le déraillement d'un convoi de déchets nucléaires le 23 décembre dernier à la gare de triage de Seine-Saint-Denis. C'est l'Autorité de sureté nucléaire et Areva qui l'ont annoncé. Cette trace infime ne présente pas de risque sanitaire mais cela pose des questions sur la fiabilité des convois nucléaires.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

L'affaire remonte au 23 décembre dernier. Dans la gare de
Drancy en Seine-Saint-Denis en région parisienne, un convoi qui transporte des
déchets nucléaires déraille
. Selon les informations communiquées par la
préfecture le jour de l'accident n'a pas provoqué de fuite radioactive.

Ce jeudi, l'Autorité de Sureté Nucléaire (ASN) et Areva ont
annoncé qu'une trace de contamination radioactive a été trouvée sur le wagon
accidenté. Ni l'ASN ni Areva ne s'expliquent précisément cette trace et parlent
d'anomalie. Selon l'industriel, l'étanchéité du colis qui contenait les déchets
nucléaires n'a pas été rompue et cette contamination sur le wagon n'a pas de
lien avec le déraillement.  

Une dose sans danger

Cette trace aurait pu être laissée au moment où le colis a
été chargé dans le wagon, à la centrale de Nogent-sur-Seine. C'est en tous cas
l'une des hypothèses avancées. Hypothèses que cherchent à vérifier les industriels.
C'est en procédant à des examens radiologiques sur le wagon vide après
l'incident qu'Areva a trouvé ce point anormal d'un niveau de 56 microsievert par
heure. C'est l'équivalent d'une dose reçue lors d'un vol Paris-Los Angeles.

Une dose sans danger pour les riverains mais en dehors des règles
en vigueur pour le transport de ce type de matières. L'engin a été nettoyé et
décontaminé. Les cheminots du syndicat Sud-Rail demandent tout de même l'arrêt
des convois de déchets nucléaire tant qu'il n'y a pas plus d'explications.  

À lire aussi ►►► Déchets dangereux : Drancy ne veut plus du transit par sa gare

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.