Aubervilliers : une comptine jugée raciste fait polémique

Une comptine de quelques lignes qui agite les réseaux sociaux. Elle est accusée de véhiculer des clichés sur les Chinois.

France 3

Des rimes qui font polémiques à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Une comptine a été présentée à des élèves de maternelle par un intervenant du privée pour un cours d'éveil musical. "Je ne suis pas sûre que, pour des petits maternels, ça soit aussi polémique que cela", explique une habitante. Mais les internautes ont réagi sur les réseaux sociaux et la comptine a été aussitôt retirée de l'enseignement. Une réponse virulente, notamment parmi la communauté chinoise, qui s'explique par les nombreuses agressions dont elle a été victime cette année. "Mes amis chinois me disent qu'ils ont tellement subi qu'aujourd'hui la réaction est disproportionnée", explique Tamara Lui, présidente de l'association Chinois de France Français de Chine.

Une chanson jugée inappropriée

Mais la chanson est jugée choquante et inappropriée dans un cadre scolaire, selon une association de parents d'élèves. "On demande à l'école d'apprendre la complexité du monde. La comptine revient sur une vision du XIXème siècle mais aujourd'hui, si on s'ouvre au monde par Internet ou par la télévision, on s'aperçoit que la Chine d'aujourd'hui n'a rien à voir avec les paroles de cette chanson", affirme Wilfried Serisier, président de la FCPE d'Aubervilliers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Défenseur des droits a rapporté, le 30 octobre 2017 sur son site, la situation de plusieurs enfants d’une école maternelle se plaignant de la violence d’un membre du personnel municipal.
Le Défenseur des droits a rapporté, le 30 octobre 2017 sur son site, la situation de plusieurs enfants d’une école maternelle se plaignant de la violence d’un membre du personnel municipal. (IMAGE SOURCE / DIGITAL VISION / GETTY IMAGES)