Adolescent tué à Bondy : au départ, une simple rivalité sportive

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Adolescent tué à Bondy : au départ, une simple rivalité sportive
France 2
Article rédigé par
C. Le Goff - France 2
France Télévisions

L’enquête avance à Bondy (Seine-Saint-Denis), après la mort d’un jeune homme de 15 ans tué par balles, vendredi 26 février. Le journaliste Clément Le Goff, en duplex depuis l’hôtel de police de Bobigny dimanche 28 février, fait le point sur la situation.

"Selon nos informations, les deux demi-frères âgés de 17 et de 27 ans ne se rejettent pas la responsabilité, c’est bien le plus âgé qui aurait été l’auteur du coup de feu mortel", rapporte le journaliste Clément Le Goff, en duplex depuis Bobigny (Seine-Saint-Denis). "Face aux enquêteurs, il minimise son geste, ajoute le journaliste. Il explique avoir seulement voulu intimider la jeune victime."

Une rivalité sportive

Quant au mobile, il est dérisoire. "Tout serait parti il y a quelques mois d’une rivalité sportive, un match de boxe gagné par le jeune Aymen", affirme Clément Le Goff, qui évoque également "des querelles à répétition entre les deux adolescents" puis un "grand frère qui s’en mêle". Les deux suspects sont toujours en garde à vue, dimanche 28 février au soir, dans les locaux de la police judiciaire. "Ils devraient être présentés à un juge d’instruction dans les prochaines heures en vue d’une probable mise en examen pour assassinat, si la préméditation est retenue", conclut Clément Le Goff.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.