Normandie : des goûters dansants à la campagne pour vaincre l'isolement

A Croisy-sur-Andelles (Seine-et-Marne), l’association "Café des champs" organise des goûters dansants afin d’aider les retraités de la région à vaincre la solitude.

France 3

Croisy-sur-Andelles est un petit coin de campagne du côté de la Seine-et-Marne. En sont centre, le bar-tabac "Chez Colette" est le cœur d’un village où se croisent les habitués et les occasionnels, ceux qui investissent toutes les trois semaines l’arrière-salle : des retraités pour la plupart qui viennent ici pour trouver de la compagnie.

Rompre l’isolement

Quelques pas de danse pour rompre l’isolement, voilà l’esprit du café de campagne : entrer dans la ronde pour partager un moment de convivialité et faire de nouvelles rencontres. Toute l’année, les bénévoles de l’association "Café des champs" organisent des visites à domicile pour les personnes seules et fragiles. Mais ces cafés dansants ont une saveur particulière, conviviale. "A la campagne, quand on habite au bout du village, qu’on ne conduit plus, qu’on ne voit pas ses enfants, cela peut être très difficile", souligne Ghislaine Caron, bénévole de l’association. Une démarche qui séduit également les cafés de village, ils sont déjà trois avoir répondu aux sollicitations de l’association.

Le JT
Les autres sujets du JT
A Croisy-sur-Andelles (Seine-et-Marne), l’association \"Café des champs\" organise des goûters dansants afin d’aider les retraités de la région à vaincre la solitude.
A Croisy-sur-Andelles (Seine-et-Marne), l’association "Café des champs" organise des goûters dansants afin d’aider les retraités de la région à vaincre la solitude. (FRANCE 3)