Paris : la grande roue de Marcel Campion quitte la ville

La grande roue de Marcel Campion doit quitter la ville de Paris, son autorisation n'ayant pas été renouvelée afin de laisser l'espace aux cyclistes et aux piétons.

Marcel Campion est aussi populaire que sa grande roue. Dans quelques jours, elle aura disparu. Pour le créateur de cette attraction parisienne, le départ est un crève-cœur. L'histoire de Marcel Campion commence à Paris, il y a 60 ans. Son ascension est vertigineuse, il possède plusieurs manèges à l'âge de 25 ans puis s'installe dans le jardin des Tuileries sans aucune autorisation.

Rupture avec la ville de Paris

L'homme a su tisser des liens avec des personnalités de la culture et de la politique. Avec Anne Hidalgo, la lune de miel se poursuit jusqu'à la rupture brutale à l'automne 2017, quand la mairie de Paris refuse de prolonger l'autorisation de la grande roue. Officiellement, il s'agit de rendre l'espace aux piétons et aux cyclistes. Dans le bras de fer qui l'oppose à Anne Hidalgo, Marcel Campion ne recule devant rien, il tire même un tract à 400 000 exemplaires. À 78 ans, il estime que la fin justifie les moyens. Un milliardaire russe aimerait voir installer la grande roue dans un grand parc de Moscou, en Russie.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Grande roue est installée chaque saison place de la Concorde à Paris depuis 1993.
La Grande roue est installée chaque saison place de la Concorde à Paris depuis 1993. (VINCENT ISORE / MAXPPP)