État d'urgence : Bernard Cazeneuve demande sa prolongation

Pour la cinquième fois consécutive, l'état d'urgence devrait donc être prolongé, le texte va être examiné au Sénat. L'annonce a été faite par le nouveau Premier ministre, Bernard Cazeneuve.

FRANCE 2

Militaires en patrouilles, fouilles aux abords des lieux publics, contrôles aux frontières... Depuis plus d'un an, la France vit en état d'urgence. Ce matin du samedi 10 décembre, le gouvernement a demandé sa prolongation jusqu'au 15 juillet 2017. Mis en place au lendemain des attentats de novembre à Paris, l'état d'urgence a donné aux autorités plus de moyens pour lutter contre le terrorisme. Résultat : plus de 4 000 perquisitions menées et des centaines d'arrestations et d'armes saisies. Preuve pour le gouvernement et Bernard Cazeneuve que l'état d'urgence est utile et doit être prolongé face à la menace terroriste.

5e prolongation

"Depuis le début de l'année 2016, 17 attentats ont été déjoués, l'efficacité de l'état d'urgence et ces garanties prises nous conduisent donc à demander aujourd'hui au Parlement de reconduire l'état d'urgence pour sept mois supplémentaires", a précisé le nouveau Premier ministre, Bernard Cazeneuve. Une cinquième prolongation qui doit être validée par le Parlement l'année prochaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Patrouille de la police nationale et de militaires de l\'armée de terre, place Stanislas à Nancy, le 1er décembre.
Patrouille de la police nationale et de militaires de l'armée de terre, place Stanislas à Nancy, le 1er décembre. (ALEXANDRE MARCHI / MAXPPP)