Centre d'hébergements d'urgence du 16e arrondissement de Paris : quel bilan un an après ?

En 2016, le centre d'hébergement d'urgence avait entraîné la colère des habitants du 16e arrondissement de Paris. Aujourd'hui, les esprits se sont calmés et les 203 résidents semblent bien acceptés.

FRANCE 3

Le centre social d'hébergement construit dans le 16e arrondissement de Paris accueille aujourd'hui 203 résidents, dont 118 familles. Elles vivent des dons de nourriture et des dizaines de sacs de vêtements apportés par le voisinage. En 2016 pourtant, le quartier cossu du 16e arrondissement de Paris bondissait à l'idée d'accueillir un centre d'hébergement d'urgence. Aujourd'hui, le calme est revenu dans le quartier.

Un second centre d'hébergement en 2018

La mairie de Paris souhaite ouvrir un deuxième centre d'hébergement dans l'arrondissement. "Il n'y a pas de raison que ce soit systématiquement les quartiers les plus populaires qui accueillent de l'hébergement d'urgence", estime Ian Brossat, adjoint à la mairie de Paris au logement. Le nouveau contre pourrait voir le jour dès l'hiver 2018 dans une caserne de gendarmerie située dans le sud du 16e arrondissement de Paris. Il devrait accueillit les femmes en priorité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le nouveau centre pour SDF du 16e arrondissement, à Paris, le 5 novembre 2016.
Le nouveau centre pour SDF du 16e arrondissement, à Paris, le 5 novembre 2016. (MAXPPP)