Bruit d'explosion à Paris : il s'agit d'un avion de chasse qui a franchi le mur du son, indique la préfecture de police

L'avion avait pour mission d'intercepter un appareil qui venait de franchir la limite de l'espace aérien réglementé, a appris franceinfo auprès de la ministre des Armées. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Paris, le 24 septembre 2020.  (LUDOVIC MARIN / AFP)

Un bruit important a été entendu, mercredi 30 septembre, en fin de matinée à Paris et en Ile-de-France, causé par un avion de chasse qui a franchi le mur du son dans le cadre d'une mission d'assistance à un appareil en difficulté, a appris franceinfo auprès de Florence Parly, la ministre des Armées. 

Ce bruit, entendu peu avant midi, a suscité de nombreuses réactions et interrogations sur les réseaux sociaux. "Il n'y a pas d'explosion", a tweeté la Préfecture de Police de Paris, appelant la population à ne pas "encombrer les lignes de secours".

"Un Rafale de la permanence opérationnelle de Saint-Dizier en intervention réelle pour porter assistance à un aéronef en perte de contact a été autorisé à passer le mur du son pour rejoindre l'appareil en difficulté", a déclaré à France Télévisions le porte-parole de l'armée de l'Air et de l'Espace, le colonel Stéphane Spet, en précisant que l'avion de chasse avait "passé le mur du son à l'est de Paris". Le compte Twitter officiel du ministère des Armées a apporté quelques détails supplémentaires. 

"Avez-vous entendu ou senti une explosion ?" 

Le bruit a retenti bien au-delà de Paris, il a été entendu dans plusieurs départements de la région parisienne. Il a aussi interrompu quelques secondes les joueurs qui s'affrontaient lors du tournoi de tennis de Roland-Garros, Stanislas Wawrinka et Dominik Köpfer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.