Ile-de-France : Valérie Pécresse veut supprimer le ticket de métro "à l'horizon 2021"

La présidente de la région souhaite développer le paiement sans contact et un "porte-monnaie transport".

La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, lors d\'une conférence de presse sur le chômage, à Paris, le 21 mars 2016.
La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, lors d'une conférence de presse sur le chômage, à Paris, le 21 mars 2016. (THOMAS SAMSON / AFP)

Valérie Pécresse, présidente (Les Républicains) de l'Ile-de-France, annonce dans le JDD, dimanche 22 mai, la disparition du ticket de métro dans les transports parisiens "à l'horizon 2021". D'ici à cette date, "tous les valideurs franciliens accepteront la carte bancaire sans contact" et sera également développé un "porte-monnaie transport".

Des titres de transports "dématérialisés"

"Les voyageurs occasionnels pourront charger une somme d'argent sur un passe Navigo anonyme et seront débités du montant du trajet à chaque validation de leur passe, comme avec un billet magnétique", explique Valérie Pécresse. Le passe Navigo, titre de transport des abonnés aux transports franciliens, va devenir "dématérialisé""Entre 2018 et 2020, nous lancerons la première mise en œuvre du passe Navigo sur smartphone", ce qui permettra de télécharger le forfait de transport directement sur le téléphone, précise la présidente de région, également à la tête du Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif).

Autre projet destiné fluidifier l'usage des transports : un nouveau calculateur d'itinéraire. "Toutes les données de mobilité seront centralisées par le Stif (marche, vélo, Vélib’, voiture, taxi, transports en commun, Autolib’, covoiturage), disponibles en temps réel et croisées dans un calculateur d’itinéraire nouvelle génération, prédictif et prévisionnel du trafic." Valérie Pécresse assure que le dispositif "contribuera aussi à réduire les embouteillages et la pollution."