Hollande aux socialistes : "Vous me manquerez sûrement"

A la veille de la passation de pouvoirs, le président élu a pris la parole pour "la dernière fois" devant les socialistes "avant au moins cinq ans" lors du Conseil national du PS, à Paris. 

Francetv info

"Mes chers amis et toujours mes chers camarades, c'est la dernière fois que je m'exprime devant vous avant au moins cinq ans." C'est par ces mots que François Hollande a entamé son discours devant les socialistes réunis à la Mutualité à Paris à l'occasion du Conseil national du PS, lundi 14 mai. "Demain, je serai le président de tous les Français", a-t-il poursuivi, expliquant à nouveau comme il l'avait fait durant sa campagne présidentielle : "Je me suis fixé une règle : je ne participerai plus à aucune instance partisane." Le président élu a conclu son intervention par cette phrase : "Vous me manquerez sûrement mais moi, je ne dois en aucun cas manquer à la France."

François Hollande salue ses camarades socialistes à la fin de son discours devant le Conseil national du PS réuni à la Mutualité (Paris), le 14 mai 2012.
François Hollande salue ses camarades socialistes à la fin de son discours devant le Conseil national du PS réuni à la Mutualité (Paris), le 14 mai 2012. (BERTRAND LANGLOIS / AFP)