Wissant : à la rencontre des futurs sauveteurs en mer

Dans quelques jours, ils auront la lourde tâche de surveiller les côtes françaises. Une équipe de France 3 s'est rendue à Wissant (Pas-de-Calais), où sont actuellement formés les sauveteurs.

Après la théorie reçue cet hiver, place à la pratique à Wissant (Pas-de-Calais). Sortir un nageur évanoui de l'eau, ou prodiguer les premiers soins, les jeunes qui surveilleront cet été le littoral apprennent les gestes qui sauvent. Il faut d’abord valider cette formation avant d'être embauché cet été par les sauveteurs en mer. "Ça me permet de travailler l'été et de découvrir un métier un peu plus humain, se rendre utile pour les autres", confie Ophélie, stagiaire SNSM.

Trois jours de formation

Sur les 40 jeunes présents, une trentaine pourra surveiller les plages françaises cet été. Une présence nécessaire pour le personnel de la SNSM. "La SNSM possède un tiers du littoral français au niveau surveillance et on a vraiment besoin de sauveteurs pour pouvoir justement surveiller toutes ces zones de baignade et que les gens soient en vacances, en parfaite sécurité. Donc il nous faut des jeunes motivés et formés", explique Rudolph Giolet, directeur du stage. Trois jours de formation et beaucoup de motivation, sur la côte d'Opale, les exercices s'enchaînent dans une eau à 12 degrés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les sauveteurs de la SNSM ci-contre à Port Camargue. Image d\'illustration.
Les sauveteurs de la SNSM ci-contre à Port Camargue. Image d'illustration. (MAXPPP)