Pas-de-Calais : à Béthune, l’accompagnement des Charitables

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Pas-de-Calais : à Béthune, l’accompagnement des Charitables
Article rédigé par France 2 - L. Navez, E. Quinart, A. Chantoiseau
France Télévisions
France 2
À Béthune (Pas-de-Calais), les Charitables aident les plus démunis et accompagnent les familles dans le deuil. C’est une tradition laïque qui se perpétue encore.

Leur silhouette est énigmatique mais reconnaissable en un clin d’œil. Chapeau bicorne, manteau noir et gants blancs, les Charitables sont en service, aujourd’hui, dans cette église de Béthune (Pas-de-Calais). Ils accompagnent une habitante de 103 ans vers sa dernière demeure. Cela dure ainsi depuis huit siècles. "On a deux rôles dans la confrérie, c’est d’enterrer les morts, depuis 1188, et on a un rôle social : on apporte des colis alimentaires aux gens qui sont dans la misère", confie Michel Leclercq, prévôt.

"Exactitude, union et charité"

La confrérie est née en pleine épidémie de peste. Depuis, les Charitables n’ont jamais failli à leur mission, toujours en suivant leur devise : "Exactitude, union et charité". Aujourd’hui encore, sans aucune distinction, ils participent à près de 300 enterrements et crémation chaque année. Par tous les temps, sur leur charrette unique en son genre, les Charitables poussent ensuite le cercueil jusqu’au cimetière.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.