Nord : un policier municipal de Dunkerque grièvement blessé après un refus d'obtempérer, une enquête ouverte pour tentative d'homicide

Un automobiliste a refusé de se soustraire à un contrôle de police, dans la nuit de samedi à dimanche, à Dunkerque. D'après les premiers éléments de l'enquête, en faisant marche arrière, le conducteur a percuté et gravement blessé un policier municipal.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Les policiers municipaux sont appelés à la grève. (ALEXANDRE MARCHI / MAXPPP)

Un policier municipal de Dunkerque, âgé de 27 ans, a été grièvement blessé dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 novembre lors d'un refus d'obtempérer, a appris franceinfo auprès de la procureure de la République de Dunkerque, Charlotte Huet. Une enquête pour "tentative d'homicide sur personne dépositaire de l'autorité publique" a été ouverte par le parquet, confiée à la sûreté urbaine de Dunkerque.

Vers 1 heure du matin dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 novembre, une équipe de police décide de contrôler une voiture qui circulait "à vive allure", indique le parquet. Arrivé sur un parking, le conducteur se "soustrait au contrôle". D'après les premiers éléments de l'enquête, le suspect fait marche arrière avant de repartir en direction du policier municipal. Il le percute et la victime tombe. Le conducteur roule alors sur une partie du corps du policier, avant de prendre la fuite.

Le suspect toujours en fuite

Un collègue du policier blessé a tenté d'arrêter le conducteur en tirant avec son arme, en vain. Le suspect est toujours en fuite à midi dimanche 12 novembre, indique la procureure de la République de Dunkerque. Le policier municipal a été hospitalisé à Dunkerque, son pronostic vital n'est pas engagé. D'après les premiers éléments de l'enquête, le conducteur a "délibérément roulé sur une partie du corps du policier", ajoute la procureure. Ce qui justifie à ce stade l'ouverture d'une enquête pour "tentative d'homicide sur personne dépositaire de l'autorité publique".

"Toutes mes pensées vont au policier municipal de Dunkerque grièvement blessé cette nuit, après un refus d’obtempérer. Les moyens de la police nationale sont mobilisés pour retrouver le chauffard", écrit dimanche 12 novembre le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin sur X.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.