Effondrements à Lille : une enquête pour déterminer l'état des bâtiments

Publié Mis à jour
Effondrement à Lille : une enquête pour déterminer l'état des bâtiments
Article rédigé par
L.Szulewicz, C.Dufour, C.Colnet, M.Boisseau, L.Fourcault de Pavant, D.Deparnay, V.Porcher, F.Castaingts, S.Lacombe - France 2
France Télévisions
Samedi 12 novembre, l'effondrement de deux immeubles à Lille a fait un mort. Une enquête pour "mise en danger de la vie d'autrui" a été ouverte afin de savoir si les bâtiments étaient fragiles ou mal entretenus, avant d'être élargie au chef d'"homicide involontaire" après la découverte de la victime.

Après la fin des recherches, place désormais à l'enquête pour expliquer comment deux immeubles se sont effondrés dans le centre-ville de Lille (Nord), samedi 12 novembre. Toute la journée de dimanche, des experts techniques se sont succédés sur place pour analyser les décombres et vérifier la stabilité des immeubles voisins. Les investigations doivent déterminer si les deux bâtiments étaient en mauvais état, s'ils ont été déstabilisés par les travaux en cours, et si les propriétaires avaient eu connaissance de problèmes.

Le ministre délégué au Logement attendu sur place

Des photos postées avant l'effondrement montrent un état de dégradation du bâtiment. Pour un architecte habitué aux urgences, c'est un manque d'anticipation. L'enquête ouverte par le parquet de Lille pour "mise en danger de la vie d'autrui" a été élargie dimanche au chef d'"homicide involontaire" après la découverte du corps d'un homme dans les décombres. D'après la maire de Lille, Martine Aubry, un arrêté de péril imminent avait été pris pour l'un des immeubles effondrés. Le ministre délégué au Logement, Olivier Klein, avait quant à lui indiqué samedi que le bâtiment n'était pas frappé d'insalubrité. Il est attendu sur place dans la journée de lundi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.