Tragédie dans la Manche : 27 migrants meurent dans le naufrage de leur embarcation

Publié Mis à jour
Migrants : une tragédie dans la Manche
Article rédigé par
C.Verove, J.Debraux, V.Bouffartigue, L.Haffaf, S.Gurak, F.Belloutti, O.Cuinat, N.Murviedro - France 3
France Télévisions

Après le naufrage d'une embarcation pneumatique mercredi 24 novembre dans la Manche, au moins 27 migrants sont morts alors qu'ils tentaient de rejoindre les côtes anglaises. Un drame sans précédent qui pose question.

Sur les plages de Calais (Pas-de-Calais), les agents de la ville récupèrent de nouvelles épaves. De nouveaux migrants ont tenté de se rendre en Angleterre jeudi 25 novembre. Les départs dangereux continuent malgré le naufrage meutrier d'une embarcation dans la Manche. La veille, les secours français et anglais ont repêché 27 corps. C'est de loin le bilan le plus lourd ans cette zone. Parmi les corps, ceux d'une femme enceinte et d'un adolescent. "Nous avons récupéré six corps à la dérive, l'embarcation pneumatique était totalement dégonflée", décrit Charles Devos, sauveteur en mer.

Un drame évitable

Au lendemain du drame, les habitants de Calais sont en colère, ils étaient nombreux à redouter ce drame : "C'est une honte, ça fait des années que ça dure", estime l'un d'eux. De leur côté, les associations réclament que les passages soient sécurisés. "Le drame aurait pu être évité. Il faut du courage politique et la mise en place des voies de passage sûr", réclame Pierre Roques, bénévole à L'auberge des migrants. Les associations appellent à un rassemblement silencieux jeudi 25 novembre pour rendre hommage aux migrants noyés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.