Migrants : les pistes du gouvernement pour éviter de futurs drames

Publié
Migrants : les pistes du gouvernement pour éviter de futurs drames
Article rédigé par
J.Debraux - France 3
France Télévisions

Après la mort de 27 migrants au large de Calais (Pas-de-Calais), les associations appellent les gouvernements français et britannique à prendre leurs responsabilités. Une réunion de crise a eu lieu jeudi 25 novembre à Matignon. Josselin Debraux, journaliste de France Télévisions en direct de Calais, explique ce qu'il en est ressorti. 

Lors de la réunion interministérielle organisée en urgence, jeudi 25 novembre, le gouvernement a dit vouloir donner plus de moyens aux sauveteurs en mer "en augmentant le nombre de bateaux et de drones", indique Josselin Debraux, en direct de Calais. L'exécutif prévoit également d'installer des "caméras thermiques dans les dunes pour repérer et empêcher les départs des embarcations", précise le journaliste de France Télévisions.

Des victimes irakiennes

La priorité du gouvernement à moyen terme est de lutter contre les passeurs. Un cinquième passeur présumé a été interpellé dans le cadre du naufrage de la veille, qui a fait 27 morts. Selon les associations, la majorité des victimes était de nationalité irakienne et avait transité par le camp de Grande-Synthe, situé à quelques kilomètres de Calais.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.