Migrants : les habitants de Calais veulent démanteler la Jungle

À Calais, dans le Pas-de-Calais, la population fait bloc avec une revendication claire : le démantèlement de la "jungle".

France 3

"On vous bougera pas, on le promet"... La colère se fait sentir chez les habitants de Calais dans le Pas-de-Calais. Toute la journée, ce lundi, des camions de transporteurs routiers, rejoints par des véhicules d'agriculteurs et plusieurs commerçants et habitants de la ville, ont bloqué l'autoroute A16. Leur objectif : obtenir le démantèlement de la "jungle" de Calais, où sont rassemblés près de 9 000 migrants.

Une situation sous tension

Un agriculteur dont l'exploitation jouxte le bidonville explique son exaspération. "La semaine dernière ils se sont battus à 500 dans mon champs de pommes de terres, donc aujourd'hui je n'ai plus de pommes de terre. Et on me dit que je n'ai pas d'assurance... Je fais quoi moi ?", se lamente-t-il. Une délégation a rencontré la préfète du Pas-de-Calais pour demander plus de sécurité aux abords de l'autoroute afin d'empêcher les migrants de monter dans les camions. La promesse d'un démantèlement a été faite, sans toutefois de date précise.

Le JT
Les autres sujets du JT