Migrants : des tensions dans les relations franco-britanniques

Le drame des migrants de Calais met a mal les relations entre la France et l'Angleterre.

France 3

Un migrant est mort hier, mardi 28 juillet à Calais, alors qu'il tentait de rentrer sur le site d'Eurotunnel. Cet afflux de migrants tend les relations franco-britanniques. De l'autre côté de la Manche, cette situation est perçue comme un manque de fermeté des autorités françaises.

Les 28 kilomètres de clôture ne dissuadent pas les clandestins à risquer leur vie pour atteindre les côtes britanniques. À l'arrivée, la police anglaise multiplie les arrestations. Le trafic des camions tourne au ralenti.

David Cameron calme les esprits

La Grande-Bretagne tente de se protéger à tout prix. Londres va débourser 10 millions d'euros pour renforcer les barrières côté Français. Mais pour beaucoup, arrêter les migrants, c'est le problème du continent. Depuis l'Asie où il est en voyage officiel, David Cameron a tenté de calmer les critiques des députés de son camp : "Cela ne sert à rien de désigner des responsables. Ce qui compte, c'est de travailler avec les Français, d'augmenter la sécurité et d'investir".

Pour coordonner leurs actions, les ministres de l'Intérieur français et anglais ont décidé d'accentuer leur coopération des deux côtés de la Manche.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants ont réussi à s\'introduire sur le site d\'Eurotunnel à Fréthun (Pas-de-Calais), le 28 juillet 2015.
Des migrants ont réussi à s'introduire sur le site d'Eurotunnel à Fréthun (Pas-de-Calais), le 28 juillet 2015. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)