Cet article date de plus de deux ans.

Calais : des traversées toujours plus nombreuses

Publié Mis à jour
Calais : des traversées toujours plus nombreuses
Calais : des traversées toujours plus nombreuses Calais : des traversées toujours plus nombreuses (Franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - R.Miri, O.Masure, F.Giltay, M.Le Rue
France Télévisions

Les traversées de la Manche sont de plus en plus nombreuses et le bilan humain s'alourdit. Trois personnes ont disparu alors qu'elles tentaient de rallier l'Angleterre depuis Calais (Pas-de-Calais). 

Eparpillés sur la côté calaisienne (Pas-de-Calais), les migrants vivent dans des campements de fortunes insalubres. Repas sur le sol, toilettes sommaires dans le froid. Mais, désormais les tentes sont fréquemment saisies par les forces de l'ordre. "J'avais un abri mais la police a pris la décision de le saisir. Je n'ai plus de tente et désormais je dois vivre dans la forêt, je reste dans les bois", assure un exilé afghan. 

Une grève de la faim pour soutenir les migrants 

Chacun attend une traversée risquée vers le Royaume-Uni. Vendredi 12 octobre, trois migrants ont disparu dans la mer. Un scénario qu'un groupe d'iraniens aurait pu vivre. "La capacité était pleine, nous sommes restés trois minutes dans le bateau et il s'est renversé", précise l'un deux. Depuis un mois, deux militants sont en grèves de la faim pour soutenir les migrants de Calais. Les deux grévistes veulent faire entendre des revendications. "1 500 personnes sont en train de survivre dans la boue et dans la pluie", rapporte Anaïs Vogel, gréviste de la faim.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.