Cet article date de plus de cinq ans.

Calais : début du démantèlement de la "jungle"

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
demantelement
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le démantèlement de la "jungle de" Calais a commencé ce lundi 24 octobre. Une soixantaine de bus partira de ce campement de fortune pour rejoindre des centres d'accueil dans toute la France. Entre 6 et 8 000 migrants doivent quitter le bidonville.

Les opérations d'évacuation de la "jungle" de Calais viennent de débuter ce lundi à 8 heures. Les migrants sont déjà des centaines à faire la queue avec leurs valises pour être sûrs de partir parmi les premiers dans un centre d'accueil et d'orientation. Dans la file d'attente, de nombreux Soudanais, d'Érythréens, de Tchadiens, mais encore peu d'Afghans ou de Syriens, indique en direct de Calais la journaliste de France 2 Marianne Mas. Il y a aussi énormément de forces de l'ordre.

Sous les yeux de 400 journalistes

Le dispositif est en train de se mettre en place avec tous les services de l'État mobilisés pour prendre en charge les migrants et les orienter. Les bus sont déjà stationnés. C'est une opération de très très grande ampleur qui va se dérouler, dans les meilleures conditions, espèrent les autorités. Les caméras du monde entier sont braquées ce lundi sur Calais. 400 reporters ont été accrédités.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.