Aisne : les panneaux publicitaires géants interdits

Dans l'Aisne, la ville de Laon a choisi de supprimer les plus grands panneaux publicitaires. La mesure fait beaucoup réagir, notamment chez les particuliers.

France 2

Toutes les publicités de 12m2 doivent disparaître. Pour préserver le paysage urbain, la municipalité de Laon (Aisne) a fait voter en 2016 un plan local de publicité strict. L'affichage à l'entrée de la ville est interdit, ainsi que les formats 4 par 3. Actuellement, 66 panneaux publicitaires géants sont démontés sous les yeux du maire ravi. Mais cette mesure représente une dizaine de milliers d'euros de recettes en moins pour la ville et un manque à gagner pour les particuliers.

35 panneaux toujours tolérés

Pendant vingt-deux ans, Micheline Lacroix a arrondi ses fins de mois en louant un bout de son terrain aux annonceurs. Au total, elle gagnait 350 euros par an. Depuis le 1er janvier, seuls 35 panneaux de 8m2 sont encore tolérés dans la ville. D'autres agglomérations durcissent elles aussi leur règlement local de publicité, comme Grenoble (Isère), Saint-Quentin (Aisne) ou encore Charleville-Mézières (Ardennes).

Le JT
Les autres sujets du JT
Un panneau publicitaire à Grenoble (Isère), le 25 novembre 2014.
Un panneau publicitaire à Grenoble (Isère), le 25 novembre 2014. (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)