Taxis : la profession se modernise pour lutter contre la concurrence

Les taxis souffrent face à la concurrence des VTC et d'Uber. C'est une profession qui doit donc se moderniser pour survivre.

France 3

Cet artisan taxi s'est mis à son compte il y a quatre ans. Il n'avait pas compté avec la nouvelle concurrence d'Uber et des VTC. 30% de véhicules en plus sur le marché pour des clients qui ne sont pas plus nombreux. Ses revenus accusent le coup. "Ils sont en train de créer des auto-entrepreneurs qui vont détruire des artisans comme moi. Ça fait deux mois que je me paye une misère et que je suis à 1 000 euros par mois", déplore David Baueur, artisan taxi.

Uber, l'ennemi à abattre

Au salon des taxis qui se tient actuellement à la porte de Versailles à Paris, Uber est l'ennemi à abattre. Ce que tout le monde reconnaît, c'est la modernité apportée par l'application américaine. La profession des taxis a dû se mettre à la page d'urgence. "On était sur la voie de la modernisation, ça a sûrement accéléré les choses", explique David Baueur. Pour contrer la concurrence des VTC, les taxis développent à leur tour leurs propres applications. Grâce à la géolocalisation, le client peut voir son taxi s'approcher.

Le JT
Les autres sujets du JT
Illustration taxi.
Illustration taxi. (ALEX BAILLAUD / MAXPPP)