Grève des éboueurs : la situation empire

La grève des éboueurs perturbe le quotidien des habitants, des commerçants et des touristes.

France 2

Paris croule sous les ordures. Dans la moitié de la capitale, les déchets ne sont plus ramassés. En cause ? La grève des éboueurs, contre la loi Travail. Et les conséquences pour la ville sont désastreuses : les poubelles s'amoncellent, les touristes se plaignent des mauvaises odeurs et les clients désertent les terrasses.

"La situation s'empire"

"Ça commence à sortir mauvais surtout", constate un passant, face à l'accumulation de détritus. De son côté, la mairie de Paris se veut pessimiste : "la situation empire", s'inquiète-t-elle. Les restaurateurs tirent aussi la sonnette d'alarme : "Les rats qui sortent des poubelles, ça ne fait pas plaisir", s'agace l'un d'entre eux au micro de France 2.

Si les conducteurs grévistes, agents public, ne sont pas concernés par la loi travail, ils la dénoncent. "La grève, les manifestations, l'action, ce sont des moyens pour se faire entendre", assure un conducteur CGT.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une centaine d\'éboueurs et d\'égoutiers de Paris bloquent le centre de traitement de déchets d\'Ile-de-France à Ivry-sur-Seine pour protester contre la loi Travail du gouvernement, le 30 mai 2016.
Une centaine d'éboueurs et d'égoutiers de Paris bloquent le centre de traitement de déchets d'Ile-de-France à Ivry-sur-Seine pour protester contre la loi Travail du gouvernement, le 30 mai 2016. (MAXPPP)