Metz : des propos racistes à l'université

Un groupe d'élèves de l'université de Metz (Moselle) a publié des photos et des propos racistes sur les réseaux sociaux. Une enquête a été ouverte par l'établissement, qui a immédiatement condamné ces actes.

FRANCE 2

Des commentaires à caractère racistes, des émoticônes dégradantes, en dessous de photos d'étudiants ou de professeurs noirs. Ces échanges ont eu lieu sur les réseaux sociaux. "Qu'on nous traite de singes, de bonobos, qu'on nous insulte comme ça, c'est nous faire honte, réagit Houssainatou Barry, étudiante en licence de sociologie. C'est inadmissible, on n'arrive toujours pas à comprendre."

Un signalement auprès du procureur

À l'origine de ces messages racistes, un groupe d'étudiants de la même promotion, qui avait déjà créé il y a quelques mois un groupe privé sur Facebook. "On est censés étudier la sociologie, souligne Fatoumata Diaby, une autre étudiante. On n'est pas n'importe où, on doit savoir comment se comporter avec les gens, respecter les gens." La faculté de Lorraine a immédiatement condamné ces actes avant d'ouvrir une enquête en interne et d'effectuer un signalement auprès du procureur de la République.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un groupe d\'élèves de l\'université de Metz (Moselle) a publié des photos et des propos racistes sur les réseaux sociaux. Une enquête a été ouverte par l\'établissement, qui a immédiatement condamné ces actes.
Un groupe d'élèves de l'université de Metz (Moselle) a publié des photos et des propos racistes sur les réseaux sociaux. Une enquête a été ouverte par l'établissement, qui a immédiatement condamné ces actes. (FRANCE 2)