Covid-19 : un accompagnement spécifique pour les patients positifs au Covid dans le Grand Est

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : un accompagnement spécifique pour les patients positifs au Covid dans le Grand Est
France 3
Article rédigé par
AC.Roth, N.Lambert, F.Badaire, H.Cardon, D.Fuchs - France 3
France Télévisions

Les variants circulent toujours très activement en Moselle. La livraison de doses supplémentaires a permis d’ouvrir de nouveaux centres de vaccination, mardi 16 février, tandis que les infirmiers accompagnent les personnes positives. 

Les patients positifs au Covid se font accompagner par des infirmières. Muriel Brieckler, infirmière libérale à Metz (Moselle), se rend dans une maison où père et fille sont positifs au variant anglais. Elle vient pour leur donner des conseils pour s’isoler chez eux, alors que la mère est toujours négative. Les cas positifs du foyer ont des symptômes plutôt légers, des maux de têtes et un peu de température, mais doivent rester vigilants. "C’est pas toujours facile de comprendre, on a fait un test qui est positif, on doit rester à l’isolement, (…) on essaye de voir tout ça, de voir ce qu’ils ont compris, pas compris, de réajuster", explique l’infirmière.

Pris en charge par la Sécurité sociale 

La famille Schneider avait un peu de mal à se retrouver dans les informations données par l’Assurance maladie. "On a eu des échanges téléphoniques mais par téléphone c’est parfois difficile, parce que la personne donne beaucoup d’informations, on essaye de noter mais ce n’est pas forcément évident de tout retenir", commente Guy Schneider. 3 200 personnes ont déjà bénéficié de cet accompagnement dans le Grand Est, pris en charge à 100 % par la Sécurité sociale. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.