Cet article date de plus de trois ans.

Nancy : l'hippodrome envahi de mulots, les courses annulées

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Nancy : l'hippodrome envahi de mulots, les courses annulées
Article rédigé par
France Télévisions

L'hippodrome de Nancy (Meurthe-et-Moselle) transformé en gruyère. Des mulots ont creusé des galeries sous la piste. La sécurité des chevaux et des jockeys n'étant plus assurée, les organisateurs ont décidé de reporter la prochaine course.

Du jamais-vu sur l'hippodrome de Nancy-Brabois (Meurthe-et-Moselle). 1 135 mulots ont été ramassés en à peine 15 jours. Cet été, une centaine de pièges ont été installés pour tenter d'enrayer cette invasion. "Selon les estimations des professionnels, on aurait 1 000 mulots par hectare, ce qui ferait potentiellement 34 000 mulots sur le terrain, ce qui est démentiel", rapporte Xavier Sempiana, régisseur de l'hippodrome.

Trop de risques

Une situation inhabituelle qui résulte d'un hiver trop doux et d'un été trop sec qui empêche les prédateurs de chasser. Conséquences : des kilomètres de galeries creusées sous les pistes en herbe de l'hippodrome, et des trous en formation. Trop de risques donc pour les chevaux. Les courses ont été annulées. Désormais, il faut reboucher chaque trou. Les salariés ont quelques jours pour venir à bout de ce travail titanesque. L'hippodrome, lui, devrait rouvrir le 16 septembre prochain.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.