Meurthe-et-Moselle : des conseillers viennent aider des personnes à maîtriser des outils numériques

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Article rédigé par
B.Aparis, P.Montels, O.Pergament - France 3
France Télévisions

De nombreuses personnes ne sont pas à l'aise avec les nouvelles technologies numériques. En Meurthe-et-Moselle, des conseillers du Secours Populaire se rendent chez elles pour leur apprendre à s’en servir. 

À Vézelise, en Meurthe-et-Moselle, au fond de la boutique solidaire du Secours Populaire, certaines personnes peuvent venir demander conseil sur le monde du numérique. Un retraité cherche à comprendre comment gérer les sous-dossiers dans son téléphone. "L’idée, ce n’est pas de faire à la place des personnes, mais vraiment les accompagner dans une démarche d’autonomie", explique Christophe Ceylan, l’un des conseillers numériques.

14 millions de personnes concernées par la fracture numérique 

Le conseiller sillonne le sud de la Meurthe-et-Moselle pour rencontrer les personnes handicapées par la fracture numérique. Certaines communes, comme Moncel-lès-Lunéville, ont décidé de s’associer à cette initiative et accueille le Solidaribus avec lequel se déplace Christophe Ceylan. Les seniors ne sont pas les seuls concernés par ces difficultés. Des personnes de tous les âges rentrent en contact avec les conseillers. La fracture numérique concerne 14 millions de personnes en France. En janvier 2022, tous les services de l’État seront dématérialisés. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.