Cet article date de plus d'un an.

Infirmière tuée à Reims : une minute de silence observée dans tous les hôpitaux de France

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Infirmière tuée à Reims : une minute de silence observée dans tous les hôpitaux de France
Infirmière tuée à Reims : une minute de silence observée dans tous les hôpitaux de France Infirmière tuée à Reims : une minute de silence observée dans tous les hôpitaux de France (France 2)
Article rédigé par France 2 - A. Mikoczy, A. Lay, D. Fossard, France 3 Régions, L. Laville
France Télévisions
France 2
Un hommage de tous les soignants de France a été rendu, mercredi 24 mai, à l'infirmière mortellement poignardée au CHU de Reims (Marne). Une minute de silence a été observée dans tous les hôpitaux.

Au CHU de Reims (Marne), les amis et les collègues de Carène Mezino la connaissaient depuis plus de dix ans. Mercredi 24 mai, l'émotion est toujours très forte, la colère aussi. À l'extérieur dans la cour de l'hôpital, des particuliers déposent des fleurs sur un petit banc. Ils se disent préoccupés. "C'est de l'incompréhension qu'on laisse des gens malades dehors et qu'on puisse arriver à des extrémités comme ça", estime une femme.

Le gouvernement tente de répondre aux préoccupations 

Dans tous les hôpitaux de France, la minute de silence a été respectée, avec partout, les mêmes sentiments d'émotion et les mêmes questions. Comment renforcer la sécurité dans les hôpitaux tout en conservant leur mission d'accueil ? Élisabeth Borne a tenté de répondre à ces préoccupations. "Les ministres travaillent pour que toutes les mesures soient prises pour la sécurité de celles et ceux qui nous soignent", a-t-elle déclaré. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.