Patrimoine mondial de l’Unesco : comment ça marche ?

En direct sur le plateau de France 2, Valérie Heurtel explique comment se gagne ou se perd le précieux label.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Le marae de Taputapuatea, en Polynésie et le Neustadt à Strasbourg (Bas-Rhin) viennent d’être inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Mais il y a aussi des déçus. "Les volcans d’Auvergne par exemple : un site grandiose, 80 volcans, dix ans que le site espère obtenir le label. Il a déjà été retoqué deux fois", indique Valérie Heurtel, en direct sur le plateau de France 2.

Deux sites ont perdu leur label

Une fois le label obtenu, le site le garde-t-il à vie ou y-a-t-il un risque d’être retiré de la liste ? "Il y a un risque, c’est rare mais c’est déjà arrivé. Deux sites ont été retirés du classement. Cela a été le cas pour la ville de Dresde en Allemagne. Elle a construit un pont autoroutier qui, selon l’Unesco, a défiguré la ville. Il y a aussi les menaces. Pour ne pas perdre son classement, l’Egypte a dû renoncer à construire une autoroute qui devait encercler les pyramides", ajoute la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
En direct sur le plateau de France 2, Valérie Heurtel explique comment se gagne ou se perd le précieux label
En direct sur le plateau de France 2, Valérie Heurtel explique comment se gagne ou se perd le précieux label (FRANCE 2)