Alsace : la brasserie Heineken de Schiltigheim pourrait fermer ses portes en 2025

Publié Mis à jour
Alsace : la brasserie Heineken de Schiltigheim pourrait fermer ses portes en 2025
Article rédigé par
A. Sylvain, N. Fleury, A. Husser, C. Berbett-Justice, France 3 régions - France 3
France Télévisions
Le groupe Heineken a annoncé lundi 14 novembre son intention de fermer la brasserie bicentenaire de Schiltigheim, dans le Bas-Rhin. Une décision incompréhensible pour les salariés du groupe.

Les 220 salariés de Heineken à Schiltigheim (Bas-Rhin) ont appris la nouvelle de la fermeture probable de la brasserie dans trois ans, lundi 14 novembre. “On a tous été sous le choc hier, et là encore, on a du mal à réaliser”, dit une salariée. La brasserie de l'Espérance est un site devenu trop vétuste pour l’entreprise, trop enclavée dans la ville et impossible à développer, sans compter l’explosion de la facture d'énergie. Les salariés pourraient être replacés dans les usines du groupe dans le Nord et à Marseille (Bouches-du-Rhône)

Une brasserie vieille de 250 ans

Ils veulent fermer l'Espérance, capitale de la bière en Alsace, premier site à avoir brassé la Heineken, brasserie de l’innovation et de l’excellence qui a eu deux fois le prix de la meilleure bière Heineken au monde. Stratégiquement, cela n’a pas de sens”, lance Vania Brouillard, représentant syndical FO. Cela marquerait la fin d’une tradition brassicole vieille de plus de 250 ans. À ​​Schiltigheim, il y avait dix brasseries familiales au début du XXe siècle, toutes avalées au fil des années par Heineken. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.