Aube : glissez-vous dans la peau d'un vigneron

Vous pouvez assister un vigneron en parrainant un pied de vigne. L'idée est de participer à la fabrication du champagne et bien sûr, récupérer sa bouteille à la fin.

France 3

"Bienvenue chers co-vignerons. Je vous distribue à chacun un seau et une vendangette." Carole Massin, viticultrice à Ville-sur-Arce (Aube), donne les consignes aux viticulteurs amateurs. Ils sont venus des quatre coins de la France et même de l'étranger pour vivre une expérience un peu spéciale : se mettre dans la peau d'un vigneron pour quelques heures. En cette période de vendange, des viticulteurs en herbe ont été conviés pour mettre la main à la pâte. "C'est très agréable. Je suis un peu étonné de la quantité de raisins qu'on récolte sur un seul pied de vigne", explique un viticulteur débutant.

Les amateurs achètent un pied de vigne et participent à l'élaboration du champagne

Les sept participants sont des co-vignerons : ils sont propriétaires pour une année de plusieurs pieds de vigne. Comme Benjamin, la plupart les ont reçus en cadeau. "Mes beaux-parents m'ont offert ces pieds de vigne pour notre mariage. J'en ai 24. C'est toujours intéressant de participer à l'élaboration d'un produit qu'on apprécie". Les co-vignerons viennent trois fois dans la vigne : en mars pour effectuer la taille des cépages, en septembre pour vendanger, et en décembre pour obtenir leur bouteille de champagne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des grappes de raisin, dans la région de l\'Entre-Deux-Mers près de Bordeaux, le 3 septembre 2019.
Des grappes de raisin, dans la région de l'Entre-Deux-Mers près de Bordeaux, le 3 septembre 2019. (GEORGES GOBET / AFP)