Gironde : les pesticides affectent la santé d'une école entourée par les vignes

Deux propriétés viticoles du Bordelais (Gironde) ont été mises en examen pour avoir répandu des pesticides trop près d'une école.

Voir la vidéo
France 3

Cette petite école au milieu des vignes est rapidement devenue un symbole. Le 5 mai 2014, plusieurs épandages de fongicides ont eu lieu autour de l'école de Villeneuve de Blaye. Une vingtaine d'enfants sont pris de malaises, maux de gorge et picotements des yeux. Une enseignante est hospitalisée. Le pays prend alors conscience de l'exposition des riverains aux pesticides.

"Le produit a été épandu au-delà de la parcelle à traiter"

Selon l'avocat d'une association de défense de l'environnement, l'école a largement été arrosée. "Les enfants dans l'école, en mettant les doigts sur le grillage de l'école, avaient des traces de produit. Ce qui démontre bien que le produit a été épandu au-delà de la parcelle à traiter", relate maître François Ruffié, l'avocat de la partie civile Sepanso. Deux exploitations sont montrées du doigt.

Le JT
Les autres sujets du JT