Evoquant la longueur des vacances d'été et la nécessité de changer de rythme, Luc Chatel rappelle "l'héritage du passé"

Le travail de la Conférence nationale sur les rythmes scolaires, comportant notamment une réflexion sur la durée des grandes vacances d'été, va s'accélérer fin août, a assuré mardi sur RTL le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel.En France, "nous ne sommes pas des flemmards" a-t-il tenu à préciser.

Des écoliers font une ronde à la récré le jour de la rentrée des classes le 1er octobre 1947
Des écoliers font une ronde à la récré le jour de la rentrée des classes le 1er octobre 1947 (AFP - Hélier)

Le travail de la Conférence nationale sur les rythmes scolaires, comportant notamment une réflexion sur la durée des grandes vacances d'été, va s'accélérer fin août, a assuré mardi sur RTL le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel.

En France, "nous ne sommes pas des flemmards" a-t-il tenu à préciser.

2010 ne sera pas le dernier été avec deux mois de vacances
A la fin du XIXe siècle, "il fallait que les petits Français retournent dans leurs villages pour faire la moisson, ensuite on a adapté les rythmes de l'école aux congés payés, à l'évolution de la société du tourisme et de la consommation", a-t-il détaillé.

"Je veux que nous ayons un grand débat, une grande réflexion" à ce sujet, et "c'est pour cela que j'ai installé une conférence nationale sur les rythmes scolaires", a-t-il dit.

"Nous allons accélérer le travail à partir de la fin du mois d'août, je me rendrai avec les responsables de cette conférence au Danemark", a-t-il dit. Au Danemark, l'enseignement compte 200 jours d'école contre 140 en France, l'année scolaire la plus courte d'Europe.

Ce n'est cependant pas le dernier été avec deux mois de vacances parce que le calendrier scolaire est prévu pour trois ans, a-t-il rappelé.

"Par contre nous avons décidé d'attaquer sur le fond cette question qui est une vraie question : comment mieux répartir le temps scolaire tout au long de l'année, comment avoir un meilleur équilibre entre le temps passé à l'école et le temps passé en famille".

La Conférence nationale sur les rythmes scolaires a été installée par le ministre le 7 juin.